"Dans les yeux du ciel" de Rachid Benzine, m.e.s. P. Henry - Teaser

Nour,(Lumière en arabe) prostituée, est le témoin insolite du printemps arabe et de ses promesses.
Au milieu du désordre irrépressible qui s’est emparé de la rue, la voix de Nour, improbable, tellement improbable.
Elle qui incarne tous les mensonges, les drames et les complexités de cette société qui se soulève, elle parle. De ses clients, de son ami homosexuel et blogueur enthousiaste de la révolution, de sa mère prostituée avant elle, de sa fille, de ce destin qu’elle veut faire dérailler, elle parle à Dieu aussi. Et ce n’est pas pour lui passer de la pommade.

Nour devine l’impasse qui se dessine, elle connaît trop bien les hommes, elle les connaît «  comme si elle les avaient fait ».

Inspiré par l’espérance qu’ont soulevée les révolutions arabes, Rachid Benzine, islamologue, écrit Dans les yeux du ciel son premier texte de théâtre. « Dans ce moment doux et terrifiant à la fois, où la peur du noir est partie mais où l’on ne sait pas ce qui vient », il interroge ce qui a en partie condamné ce mouvement irrépressible de liberté : le déni du corps et l’effacement des marges.
Entre lumière crue et ombre, dans une scénographie se prêtant au huis clos et à la trouée métaphorique de ce récit, Marie Sohna Condé prête sa présence magnétique à cette traversée pleine d’humour, d’espoir et de contradictions.

Nour,(Lumière en arabe) prostituée, est le témoin insolite du printemps arabe et de ses promesses. Au milieu du désordre irrépressible qui s’est emparé de la rue, la voix de Nour, improbable, tellemen... Lire la suite

À propos de...

Détails de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 2 minutes
  • Lieu : Théâtre des ilets / CDN de Montluçon
  • Copyright : Florent Tarrieux
  • Ajoutée le 23/03/2017
  • Type : Présentation (document vidéo)

Notez cette vidéo

1 vote(s)
 
 
 
 

Soyez le premier à proposer votre commentaire !

Donnez votre avis

Merci de rester courtois dans vos commentaires !