Julien Gosselin pour "2666"

Comme une malédiction, le titre du roman de Roberto Bolaño associe la promesse du troisième millénaire à celle d'une apocalypse prochaine. Prochaine ou peut-être déjà en marche, si l'on en croit le tableau que l'auteur dresse d'une Europe fatiguée et d'une Amérique corrompue. Crimes monstrueux qui ont ravagé le monde au XXe siècle, atrocités qui naissent dans le nouveau, force de l'art mais aussi constat de sa défaite perpétuelle contre le mal... Attiré par les thèmes historiques mais aussi esthétiques qu'aborde cette oeuvre monumentale, Julien Gosselin en saisit la structure et les récits qui la composent et leur donne un décor commun. Apparemment distinctes mais reliées par des crimes, un désert, des enquêtes et la ville de Ciudad Juarez – ici nommée Santa Teresa –, les pistes s'accumulent et permettent au collectif Si vous pouviez lécher mon coeur de jouer des registres et d'alterner les rythmes. A l'avant-scène, quatre critiques européens s'enferrent dans la recherche d'un mystérieux auteur et d'une histoire d'amour puis le monde de Bolaño s'ouvre en même temps que la scène. Voici le Mexique, un professeur chilien au bord de la folie, un journaliste américain désorienté, des trafics, des policiers perdus et des meurtres par centaines...

Comme une malédiction, le titre du roman de Roberto Bolaño associe la promesse du troisième millénaire à celle d'une apocalypse prochaine. Prochaine ou peut-être déjà en marche, si l'on en croit le ta... Lire la suite

À propos de...

Détails de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 17 minutes 44 secondes
  • Lieu : Avignon (Cloître Saint-Louis)
  • Participants/comédiens : Conférence de presse animée par Arnaud Laporte
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Festival d'Avignon
  • Ajoutée le 14/07/2016
  • Type : Conférence de presse Avignon (document vidéo)

Notez cette vidéo

2 vote(s)
 
 
 
 

Soyez le premier à proposer votre commentaire !

Donnez votre avis

Merci de rester courtois dans vos commentaires !