Partenariat Réseau Canopé - Pièce (dé)montée
App Store et Google Play Théâtre Vidéo

Julien Gosselin pour "Les Particules élémentaires"

À vingt-six ans, Julien Gosselin avoue être parfois plus ému à l'écoute d'un énoncé scientifique sur un plateau que devant une mise en scène d'Andromaque. Sans tabous, tous les matériaux et moyens lui paraissent bons pour mettre le monde d'aujourd'hui au cœur du théâtre, en particulier la littérature contemporaine dont il est grand amateur. Un théâtre qui, dans ses deux premières créations – Gênes 01 de Fausto Paravidino et Tristesse animal noir d'Anja Hilling – privilégie la polyphonie des voix et l'intensité des présences. Ce travail, qui repose sur une approche très groupée de la mise en scène, est rendu possible par la complicité qui le lie aux six comédiens de Si vous pouviez lécher mon cœur, collectif qu'ils ont fondé ensemble à la sortie de l'École professionnelle supérieure d'Art dramatique de Lille (EPSAD) dirigée par Stuart Seide. Son goût pour le collectif s'est aussi manifesté, en dehors de la scène, par la co-écriture de La Liste. Il présente pour la première fois un spectacle au Festival d'Avignon.

À vingt-six ans, Julien Gosselin avoue être parfois plus ému à l'écoute d'un énoncé scientifique sur un plateau que devant une mise en scène d'Andromaque. Sans tabous, tous les matériaux et moyens lui... Lire la suite

À propos de...

Détails de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 26 minutes 13 secondes
  • Lieu : Avignon (Cloître Saint-Louis)
  • Participants/comédiens : Rencontre animée par Jean-François Perrier et Renan Benyamina.
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Festival d'Avignon
  • Ajoutée le 06/07/2013
  • Type : Conférence de presse Avignon (document vidéo)

Notez cette vidéo

3 vote(s)
 
 
 
 
  • 1.  le 23/10/2014 à 08:00 par Chertier Frédérique

    Enfin quelqu'un s'attaque à Houellebecq au theatre en France.
    J'ai hâte de voir la pièce car J. Gosselin bien qu'homme de theatre semble avoir bien compris l'univers de l'auteur.

Donnez votre avis

Merci de rester courtois dans vos commentaires !