Partenariat Réseau Canopé - Pièce (dé)montée
App Store et Google Play Théâtre Vidéo

"Riquet", extraits

Trois comédiens sont sur un plateau. Ils s'apprêtent à jouer au prince, à la princesse et au château. Mais dans le lot, le prince est né vilain et les deux princesses du pays voisin sont pour l'une belle et stupide, pour l'autre laide et formidablement intelligente. Dilemme pour le moins cornélien ! Comment adapter le conte de Perrault, Riquet à la houppe, aujourd'hui ? Le texte, écrit par Antoine Herniotte, s'amuse des stigmatisations et des déboires du bouc émissaire, de la première de la classe et de la reine de beauté. Par leurs rencontres, c'est la distinction entre l'apparence et l'essence des choses qu'ils vont devoir éprouver. Pour que naisse l'amour, il faudra envisager l'autre, non pour ce qu'il est, mais pour le devenir qu'il porte en lui, car tout est affaire de projection. En témoigne le mur de papier blanc qui sert de support à la peinture en direct d'un décor en perpétuelle évolution. Riquet, tout en conservant sa dimension fabuleuse, devient un conte d'aujourd'hui, un conte pour tous, dont les trois figures domptent la fatalité afin de choisir leur avenir. Son écho dans notre environnement, façonné par des médias plus que jamais normatifs, s'avère particulièrement bienvenu.

Surnommé le 4x4 à la Comédie de Saint-Étienne où il s'est formé avant d'assister François Rancillac, Laurent Brethome est résolument tout terrain. Hyperactif revendiqué, il a signé, à 34 ans, une trentaine de mises en scène, passant d'un répertoire à l'autre avec la même énergie et la même générosité. Georges Feydeau et Hanokh Levin occupent une place importante dans son parcours – il les réunit d'ailleurs dans Court Carnage en 2012 –, au cours duquel il fréquente également Copi, Jean Racine, Philippe Minyana,ou encore récemment Molière (Les Fourberies de Scapin). Chacune de ses créations s'accompagne et se nourrit de petites formes, d'ateliers de pratique, de rencontres : autant d'occasions d'être au plus près des spectateurs, conquis ou à entraîner. Originaire de Vendée où sa compagnie Le Menteur volontaire produit un festival durant l'été, Laurent Brethome semble pourtant ancré dans chacun des territoires où il passe, en résidence ou en tournée. En banlieue parisienne comme dans les reliefs jurassiens, il mène, aux côtés de nombreux complices, une expérience artistique et militante en faveur d'un théâtre populaire qu'il définit, à la suite de Jean Dasté,comme un « théâtre ludique, festif et exigeant ».

RIQUET « Mes adorables princesses. Parmi tous les princes qui vont venir de tous les royaumes de notre royaume, il y en aura un. Il ne pensera rien de ce que vous êtes, de ce que les autres diront que vous êtes, en bien ou en mal, il n'en pensera rien.Il sera comme envoûté par une certitude, celle de ce qu'il pourrait devenir en restant à côté de vous. Pour chacune de vous, il y en aura un. Dont vous ne penserez rien, de ce qu'il est, de ce que les autres disent qu'il est, en bien ou en mal, vous n'en penserez rien. Vous serez comme envoûtées par une certitude, celle de ce que vous pourriez devenir, en restant à côté de lui. » Extrait de Riquet d'Antoine Herniotte

Trois comédiens sont sur un plateau. Ils s'apprêtent à jouer au prince, à la princesse et au château. Mais dans le lot, le prince est né vilain et les deux princesses du pays voisin sont pour l'une be... Lire la suite

À propos de...

Détails de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 3 minutes 8 secondes
  • Lieu : Chapelle des Pénitents blancs
  • Copyright : Festival d'Avignon / La Compagnie des Indes
  • Ajoutée le 04/06/2015
  • Type : Extrait (document vidéo)

Notez cette vidéo

2 vote(s)
 
 
 
 

Soyez le premier à proposer votre commentaire !

Donnez votre avis

Merci de rester courtois dans vos commentaires !