Entretien avec Emanuel Gat pour "Story Water"

L'eau du bain, une histoire baignée de lumière, un intermédiaire pour entrer dans la grâce. « Personne ne peut entrer dans le feu sans un intermédiaire : – sauf la salamandre qui s'y cache – il te faut l'eau du bain pour jouir des bienfaits du feu. » Mawlana Jalal-ud-Din Balkhi (Rumi) L'eau, l'histoire, le corps, le feu, la lumière, la grâce. L'eau qui raconte une histoire, ou l'histoire qui laisse entrer l'eau, intermédiaire, entre la grâce et le corps écran. L'eau est celle du poète, l'histoire, celle du corps danseur, de la musique jouée, de la ligne et de la couleur, et de la lumière, qui montre et cache à la fois, infiniment libre et indéfiniment prise à l'écran des corps. Emanuel Gat Trois partitions (Dérive 2 de Pierre Boulez, Fury II de Rebecca Saunders, et FolkDance spécialement créée pour ce programme par Emanuel Gat). Deux troupes – Emanuel Gat Dance et l'Ensemble Modern de Francfort – se rencontrent sur scène. Musique vivante et chorégraphie s'engagent dans un dialogue, dans un partage de l'espace, blanc.

L'eau du bain, une histoire baignée de lumière, un intermédiaire pour entrer dans la grâce. « Personne ne peut entrer dans le feu sans un intermédiaire : – sauf la salamandre qui s'y cache – il te fau... Lire la suite

À propos de...

Détails de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 1 minute 39 secondes
  • Lieu : Avignon (La FabricA)
  • Copyright : theatre-contemporain.net / Festival d'Avignon
  • Ajoutée le 23/01/2018
  • Type : Entretien (document vidéo)

Notez cette vidéo

2 vote(s)
 
  • Ajouter sur votre site
  • Code QR de cette vidéo
  •  
 
 
 

Soyez le premier à proposer votre commentaire !

Donnez votre avis

Merci de rester courtois dans vos commentaires !