"O kyklismos tou tetragonou", extraits

La Ronde du carré, pièce ample et terrifiante, est basée sur un principe de répétition et de combinaison de quatre scènes initiales, quatre situations amoureuses en apparence banales. Il y a d'abord Verte qui veut revenir vivre avec Vert, à n'importe quel prix ; Vert fixe un prix impossible à payer. Il y a ensuite Jaune et Rouge, qui se demandent lequel des deux est le plus aimé par Bleu, et qui vont trancher. Puis il y a Violette, qui a quitté Violet après des années de mariage pour pouvoir vivre avec Gris, lequel n'est pas prêt à franchir le pas de la vie en commun. Enfin il y a Noir, qui veut percer, à son profit, le secret de Ciel, qui n'arrive pas à faire jouir Cielle. Les variations à l'infini de ces événements conduisent peu à peu à un effet de concentration et de précipitation et provoquent l'effroi. Chaque personnage ne peut résoudre les problèmes auxquels il est confontré. Les paroles ne peuvent se taire et finissent par se muer en un cri qui reflète la lutte menée par chacun pour répondre de son existence et de ses actes. En provoquant, puis en acceptant la catastrophe, chacun donne à sa voix la possibilité même de continuer à s'exprimer ; chacun touche la mort, chacun la dépasse en annulant la banalité. Dimitris Karantzas exige de ses acteurs une conscience aiguë des situations de jeu qu'ils développent avant d'être face au public. Il a trouvé dans la pièce de son compatriote Dimitris Dimitriadis des enjeux à la mesure de sa pratique théâtrale.

La Ronde du carré, pièce ample et terrifiante, est basée sur un principe de répétition et de combinaison de quatre scènes initiales, quatre situations amoureuses en apparence banales. Il y a d'abor... Lire la suite

À propos de...

Détails de la vidéo

  • Langue : français
  • Durée : 3 minutes 6 secondes
  • Lieu : Opéra Grand Avignon
  • Copyright : Festival d'Avignon / La Compagnie des Indes
  • Ajoutée le 21/07/2014
  • Type : Extrait (document vidéo)

Notez cette vidéo

4 vote(s)
 
 
 
 

Soyez le premier à proposer votre commentaire !

Donnez votre avis

Merci de rester courtois dans vos commentaires !